Chroniques

Volverte a ver

« Je n’arrive pas à retrouver dans ses yeux cette lueur qui brillait autrefois. »

Deux ans se sont écoulés depuis que Luna a quitté sa ville natale de Loja, en Équateur, pour s’installer à Buenos Aires.

Aujourd’hui, elle est engagée dans l’équipe de rédaction du prestigieux journal argentin : Idol Entrevista. Stagiaire à la rubrique jeunesse, elle est en charge de la réalisation d’articles sur les célébrités qui sont au cœur de l’actualité latine.

En Argentine, seul un nom est sur toutes les lèvres : CNCO, ce fameux groupe qui joue à guichets fermés et que toutes les adolescentes s’arrachent. Zabdiel, Christopher, Joel, Erick et Richard, cinq jeunes qui vivent leur passion et qui font danser les foules.

Après trois ans de silence, que se passerait-il si Luna était amenée à interviewer les membres du groupe ? Il se pourrait que des étincelles fusent de toute part.

Quand le destin se fait joueur, qu’adviendra-t-il des cœurs brisés ?

Embarquez pour Buenos Aires, sur des airs latino, et découvrez l’histoire de Luna & Christopher.

Cette duologie, ce n’est pas pour rien si je la partage. J’ai été la bêta de l’auteure et j’ai corrigé le tome un et deux avec mes petites connaissances, aidant du mieux que je peux celle qui est devenue une véritable amie après un simple échange d’avis, ~ en janvier 2018. Audrey a également été ma bêta-lectrice sur mes trois fictions. Une immense chance.

Dès le début, j’ai été emballée par la trame de l’histoire et par son originalité. Pour commencer, on est loin du cliché « la fille inconnue qui tombe amoureuse du chanteur ». Tellement loin. C’est une amitié de vingt ans qui a été piétinée. Alors quand les deux amis se retrouvent, c’est l’explosion et l’incompréhension.

La plume de l’auteure est fluide, agréable et presque sans fautes (pardon si elles m’ont échappées). Un vocabulaire varié et une très bonne syntaxe rendent la lecture agréable.

L’angoisse de revivre son abandon me paralyse. Ce sentiment de vide, qui m’a habitée pendant toutes ces années, je ne veux plus le ressentir. Ça fait trop mal.

Les rebondissements et surprises sont nombreuses. La romance ne va pas trop vite et reste cohérente, évoluant à un bon rythme. Luna est autant agaçante qu’attachante. Christopher nous fait de la peine, enfermé dans son secret qui l’empêche de s’épanouir. Heureusement, les autres membres du groupe sont présents, ainsi que la belle Alyana, et ils vont les aider au mieux, mais nos deux tourtereaux ne sont pas toujours très coopératifs…

Si notre amour résiste, il sera l’exemple qui prouvera que l’amour à distance peut fonctionner.

Alors oui, c’est une fanfiction et un jour, j’arriverai à convaincre mon adorable Audrey de la réécrire en romance parce que bon sang, elle en vaut la peine ! Mais l’idée de la fiction vient du groupe CNCO (que j’aime écouter à cause d’elle, elle m’a même embarquée à leur concert. Non mais, je vous jure…) et d’une chanson en particulier qui est Volverte a ver. Je comprends pourquoi (pour l’instant) elle campe sur sa position. Sans cette chanson et le groupe, la fiction ne serait pas née dans son esprit.

Donc ne bloquez pas au mot « fanfiction » car son histoire est travaillée, recherchée, cohérente et géniale ! Une belle romance aux rythmes latinos.

Lien vers la fiction sur Wattpad

La photo de l’image mise en avant est protégée par les droits d’auteur.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code