Chroniques

Plutôt mourir : danser pour exister

Tu m’en veux certainement pour ce que je t’ai dit l’autre jour, c’était con et je me suis excusé, mais tu as le même comportement à mon égard. Tu me juges sur ce que je laisse paraître, pas sur ce que je suis.

En entrant au conservatoire de danse de Paris, Maxime réalise enfin son rêve d’enfant. Elle deviendra une danseuse renommée, c’est sûr.

Mais très vite, rien ne se passe comme prévu. Le niveau est élevé et son corps peine à suivre. Et c’est sans compter l’arrivée de Seth Wes dans sa vie, un riche héritier qui lui en fait voir de toutes les couleurs.

Bercée par sa passion et cet amour naissant, la jeune femme s’efforce de tout mener de front. Mais alors qu’elle pense enfin avoir trouvé un équilibre parfait, son corps lui inflige la pire des trahisons.

Plutôt mourir que renoncer à la danse ?

Pour Seth, c’est hors de question. Mais Maxime semble bien décidée à avoir le dernier mot.
L’amour peut-il nous aider à surmonter les plus terribles souffrances ?

C’est avec plaisir que j’ai accepté le service-presse de Koko et la remercie. J’avais déjà lu la fiction sur Wattpad en février et pourtant, ça ne m’a pas empêchée d’être à nouveau bouleversée par ma lecture.

Nous retrouvons la plume très agréable et fluide de Koko qui sait nous emporter dans les émotions des personnages. Une plume « simple » mais puissante ! Tout est très bien dosé pour rendre notre lecture addictive.

Moins de dix secondes plus tard, mon téléphone vibre. « Vraiment ? Plutôt mourir ? » 

Comment ne pas s’attacher à Maxime et Seth ? Croyez-moi, c’est impossible. Maxime nous touche par sa passion, ses pensées drôle et ses réparties, et Seth nous séduit par son manque de filtre, ses problèmes et son charme. Deux personnes bien différentes, mais qui vont s’aimer avec tellement de puissance.

— Je ne suis pas susceptible !

— Je lui adresse un regard perplexe en arquant les sourcils. Il arrête de rire.

— Je le suis ? me demande-t-il, choqué.

Au fil de notre lecture, nous apprenons plus sur nos deux protagonistes dans un délicieux mélange d’humour et d’amour. Puis il y a la chute. Cruelle et injuste. Si bouleversante qu’on pleure avec Maxime. Et le pire ? C’est qu’on sait, ou qu’on prend conscience, que ça peut être nous, un jour. À n’importe quel moment de la vie, tout peut s’effondrer dans une totale impuissance. On se retrouve confronté aux mêmes questions et douleurs que la jeune femme. Que ferions-nous à sa place ? Comment réagirions-nous ? C’est dur de le savoir. Je vous souhaite de ne jamais le vivre.

— Je t’ai vu danser et je me suis dit « Waouh ! Je pourrais tomber amoureux d’une fille comme elle.

La suite de l’histoire est puissante, triste, déchirante… puis elle est belle. Oh oui, tellement belle qu’on trouve l’issue encore plus injuste. J’ai eu les larmes à la fin de ma lecture, tout comme je les avais déjà eus sur Wattpad et je ne suis pas facilement émue en lisant.

J’ai le bonheur, dans ce chaos, de connaître l’amour, le véritable.

Merci Koko pour cette histoire unique, profonde et tellement belle. Je compte bien avoir le broché dans ma bibliothèque. Alors oui, cette histoire est triste, mais pour moi, ce n’est pas une « sad end » pour autant, car elle se termine sur… Il faudra lire pour savoir !

Disponible sur Amazon

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code