Chroniques

La reine courtisane

« — Ne vous faites pas d’idée, votre exécution aura lieu quoi qu’il advienne. Vous êtes un cadavre en sursis. »

Après des siècles de paix, les quatre Éléments-Clans de l’île Symbiose se livrent une guerre sans merci.

Sylvan, le jeune roi Falune, guerrier cruel et impitoyable capable de contrôler la magie de Feu, asservit les trois autres royaumes de Symbiose en semant la mort et la terreur sur son passage.

Je suis la reine Alena du Clan Gelane affilié à la magie de l’Eau.

J’ai été capturée par mon pire ennemi lors du siège de ma cité. Je connais déjà le sort funeste qui m’attend ce soir. Comme les princesses des deux autres Éléments-Clans qui m’ont précédée, je suis destinée à devenir la nouvelle épouse du tyran Sylvan.

Et demain à l’aube… Je serai exécutée.

Mais reine ou esclave, je reste avant tout une Gelane. Je ferai honneur à notre devise ancestrale.

“Face à son ennemi, un Gelane ne verse aucune larme, et jamais il ne renonce à brandir ses armes.”

 

Dès sa sortie, j’ai voulu lire cette romance Fantasy écrite par Anna Triss. Le résumé m’a tout de suite emballée, en plus de la couverture que je trouve très belle.

L’auteure nous entraîne dans un univers riche et détaillé, sorti tout droit de son imagination.

L’île de Symbiose est séparée en quatre royaumes. Chaque peuple maîtrise un élément, et les sans-pouvoirs sont envoyés dans la forêt de l’exil. Ivre de vengeance, le roi Sylvan a déjà envahi deux clans. Il enlève les princesses, les épouse, puis les tue le lendemain de leurs noces afin de devenir le seul souverain de Symbiose. Le dernier est celui de l’eau dont la princesse est Alena.

Cette interminable journée caniculaire est sur le point de s’achever. Tout comme ma vie.

Le premier chapitre débute lorsque cette dernière arrive à l’entrée de la capitale Gelane, entravée comme une esclave.

Puis je le distingue, lui. Mon pire ennemi. Mon bourreau. Mon futur époux… Et mon futur assassin.

J’ai été totalement plongée dans ce monde magique. La plume de l’auteure est très belle et elle a su rendre son histoire addictive. Les émotions sont fortes et merveilleusement bien décrites, la tension délicieuse, tout comme les scènes d’action et de rebondissements. Des moments chauds comme le feu nous emportent également dans une passion puissante qu’on ne peut qu’envier.

L’eau de mes larmes n’éteindra aucun feu dans cet endroit.

Je me suis beaucoup attachée à Alena et Sylvan. Il est difficile d’aller plus loin dans les détails afin de ne pas spoiler, chaque chapitre apporte ses révélations et nous fait avancer dans une trame extraordinaire, originale, très bien pensée et ficelée.

Même la fierté se prosterne devant la mort.

Je me suis régalée avec ce roman que j’ai dévoré, en lecture commune avec Marie (Découvrir sa chronique)

Lien d’achat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code