Chroniques

Hide Out

“Il y a des rencontres auxquelles on ne s’attend pas, et qui, sans le vouloir, changent le cours de votre vie.”

Les apparences sont parfois trompeuses…

Ville de Charlotte en Caroline du Nord. April, jeune femme réservée, mène une vie paisible, auprès de sa mère et de son frère. Un travail qu’elle aime dans une petite librairie, des amis qu’elle adore ; tout semble parfait. En apparence…

Ézéchiel, 28 ans, est une star déchue du football américain. Sa vie est aux antipodes de celle d’April ! Drogue, sexe, alcool… tout est bon pour tenter d’oublier ses problèmes.

Et pourtant ! Ces deux âmes perdues, ces deux passés cabossés, ces deux vies que tout oppose vont entrer en collision ! Les masques tombent, des points communs apparaissent, deux secrets inavouables se côtoient. April et Ézéchiel seront-ils capables de tout se dire ? De tout s’avouer ? De tout se pardonner ?

Hide out a été un coup de cœur sur wattpad et je me réjouissais de découvrir cette version éditée.

Elle m’a remballé, à utiliser ma propre technique contre moi, m’a résisté. Et ça, je ne m’y attendais pas.

Lily nous emmène dans une romance prenante, fluide, avec de l’action sur la fin et des rebondissements. Nous rencontrons April, une jeune femme qui tient une librairie et qui a vécu un drame, il y a quelques années, suivi d’une fuite mystérieuse avec sa famille. Elle va rencontrer Ézéchiel, un joueur de footballeur qui a touché le fond, sans cesse en colère et prêt à sortir les poings pour rien, mais il est aussi prisonnier suite à des erreurs d’adolescent plus complexes qu’on ne le pense. Ses émotions et sa lutte m’ont touchée. J’ai aussi apprécié Scott et Abby dans les personnages secondaires.

Ce n’est pas vrai, il n’a pas pu faire ça. Il n’a pas pu me prendre l’une des dernières choses qu’il me reste.

La belle plume de l’auteure nous fait découvrir ses personnages, leur histoire, leurs piques, et leur romance grandissante qui a pourtant mal commencé. Chacun a un passé et des secrets, mais leurs points communs va les pousser à se confier. Et soudain, tout bascule : leurs mondes entrent en collision et nous découvrons ce qui se cachait derrière leurs peines. Je n’ai rien vu venir.

C’est comme s’il avait décidé de ne pas se battre, de se laisser porter, et cela ne lui ressemble absolument pas.

Les pages défilent sans s’en rendre compte entre leurs sentiments, leur évolution, leurs espoirs, leurs déceptions et l’intrigue. Je me suis beaucoup attachée à April et Ézéchiel, et ça n’a pas été facile de les quitter. Petit mot pour l’épilogue qui m’a totalement charmée et termine cette romance comme je les aime.

Un cri rauque, désespéré, provenant du plus profond de mon être s’échappe de mes lèvres en un flot de mots que je ne maîtrise pas.

Hide out est un coup de cœur.

Lien d’achat

Il n’y a plus de rage, ni de colère. Simplement une profonde détresse et une infinie tristesse. Il a l’air de tellement… Souffrir… ?

Laisser un commentaire