Chroniques

Action

« Le cinéma, c’est l’écriture moderne dont l’encre est la lumière. »

Daria Flores, une jeune française de vingt-trois ans, s’est lancé le pari fou de suivre sa meilleure amie Camila en Espagne. Toutes deux passionnées d’acting, elles intègrent la plus grande école d’art dramatique du pays, à Séville. Daria profite alors de son indépendance pour vivre son expérience espagnole au maximum, férocement épaulée par l’un de ses professeurs.

Álvaro Delgado, fraîchement recruté pour enseigner l’analyse filmique au sein de l’école, tente au mieux de faire ses preuves auprès de ses élèves exigeants. Ce dernier compte bien utiliser sa folle passion du septième art pour s’imposer comme étant un professeur modèle. Cependant, ses faiblesses indomptables entacheront le rôle de l’enseignant parfait qu’il s’efforcera de conserver.

Action, ce titre m’a directement interpellée lors d’un échange d’avis. Étant une grande dévoreuse de films, de séries et du monde caché derrière le cinéma qui me fascine. C’est un rêve pour moi de faire un métier dans le cinéma (pas actrice), faire partie des rouages. Le fait que la fiction se déroule en Espagne m’a aussi beaucoup plus, changeant des traditionnels États-Unis ou même France (pas taper les français). On ajoute à ça une romance, l’auteure nous offre un cocktail délicieux.

Dans la vie, pour attirer la réussite, on doit commencer par donner l’impression de réussir – American Beauty

La plume de Marion est vraiment belle. Mais vraiment très belle. On voit à quel point elle soigne son écriture, ponctuée de phrases magnifique et d’une syntaxe parfaite, mélangée à un très bon vocabulaire. Sa plume nous porte, nous envoute par sa douceur. Les descriptions sont développées, nous permettant de parfaitement visualiser les lieux et d’y voyager. En tout cas, j’ai bien envie d’aller à Séville ! Les émotions sont magnifiquement transmises du point de vues des deux personnages principaux.

Daria est une jeune étudiante expatriée. Aidée de sa cousine, elle profite de cette opportunité loin de la France. Elle est attachante par ses pensées et sa façon de voir les choses. Quant à Alvaro, c’est un professeur charmant et séduisant, mais qui traîne des secrets difficiles, ajouté à une addiction qu’il ne cesse de combattre. Il enseigne dans cette nouvelle école avec nervosité et il a de quoi l’être… Mais Daria ne faisait pas partie de l’équation. Ces deux-là vont se chercher, puis Alvaro va devoir se démener pour retrouver sa fugitive et la garder précieusement, secrètement. L’évolution de leur relation est douce, subtile, cohérente et, malgré qu’ils aient conscience qu’ils sont dans l’interdit, les sentiments naissent et il devient impossible de les ignorer, ce qui donne une romance épatante et délicieuse.

Le cinéma est un mélange parfait de vérité et de spectacle – François Truffaut.

Chaque chapitre dévoré nous oblige à lire le suivant grâce à un mélange parfaitement dosé d’amitié, de romance, de descriptions et de dialogues. Tout est soigné et propre, quasiment sans faute, rendant la lecture encore plus plaisante. Puis on arrive à la chute. Bordel, cette chute… Cette révélation qui laisse sans voix. Marion a fait très fort et m’a surprise comme je le suis rarement. Même si des petits indices sont semés, il est impossible d’imaginer une seule seconde le plus grand secret d’Alvaro.

Vous souhaitez lire une superbe romance, à la fois douce et poignante ? Foncez lire Action ! Vous ne serez pas déçus. Cette fiction fait partie de mes pépites depuis plusieurs semaines et l’épilogue émouvant et tellement beau n’a fait que fait renforcer mon avis, tout comme la fiction dans son entièreté.

Bravo Marion.

Lien vers la fiction sur Wattpad

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code